Bentley Bentayga 2016


Fast Test / lundi, janvier 29th, 2018
Alors là, je peux dire que c’était mon plus beau jour automobile de 2016 !
Invité aux Spa Classic 2016 par Bentley, je suis accueilli dans un paddock pour un Walking dinner.
Au programme, découverte du tout nouveau et premier SUV de la marque vu au salon de Bruxelles en Janvier.
Découverte? Que dis-je, Test Drive sur une ancienne partie du circuit de Spa Francorchamps.
Me voilà installé dans un salon roulant, on s’y sent comme chez soi. Une finition parfaite du sol au plafond. Une moquette épaisse recouvre le plancher, du bois sur le tableau de bord et une finition cuir pour adoucir les angles. Bentley joue la carte du confort absolu. Il est clair que cette voiture est conçue pour avaler les km à son bord. Nous démarrons pour un essai d’environ 20 minutes, dès les premiers instants, je me rends compte comme jamais auparavant d’une chose : L’insonorisation est exceptionnelle, aucun bruit, coupé du monde dans l’habitacle. Mais ce n’est que de courte durée, une fois le monstre de 5,14 mètres maîtrisé, j’appuie sur l’accélérateur pour entendre ce W12 du groupe Vw préparé à 608ch, là c’est l’orgasme auditif assuré ! Un 0 à 100 km/h en 4,1 secondes pour un poids de 2,3 tonnes. Le modèle essayé ne disposait pas de l’horloge de tableau de bord de la marque Breitling à 180.000€ l’option, dommage… Oui, quand on est dans le luxe, on en veut toujours plus non? Petits joueurs sur ce coup Bentley Belgique, je comptais prendre l’option dans ma commande mais maintenant j’hésite, je vois que la montre de base fait déjà le job.
Parlons conduite maintenant, une plateforme commune aux Audi Q7 , Vw Touareg et même Porsche Cayenne, retravaillée et encore améliorée donnera avec ses suspensions pneumatiques une impression de “tapis roulant” à la grosse anglaise. Quand je dis anglaise, je devrais plutôt dire allemande, la marque de Walter Owen Bentley appartient au groupe Vw depuis 1998. Bref, revenons à la conduite, le parcours d’essais nous emmène dans une succession de courbes que le Bentayga franchit avec une facilité déconcertante, c’est fluide, 70 , 90, 110, 130, 150, 180 km/h et toujours aussi facile. Une tenue de route qui met même un peu trop en confiance, mon cerveau me dit quand même “Lio ne déconne pas, la voiture coûte plus de 300.000€”. Ne connaissant pas le tracé, je préfère rester sage. L’ayant essayée sur route, je ne peux pas juger les performances 4×4 du SUV qui d’après tout ce que j’ai pu lire sont incroyables et en font un vrai tout terrain le rendant irrésistible à tout Prince d’Arabie.
Parlons de l’extérieur maintenant, une Bentley, on apprend à l’aimer. Un design dur, assez carré, fade diront certains, on lui reproche même d’être trop sage et banal. D’autres diront que la patte Bentley n’y est pas, mis à part cette face avant bestiale. Personnellement, avant de la voir, j’étais sans réel avis, d’une part sceptique et d’autre part curieux. Une fois devant, je l’ai trouvée impressionnante, la face avant ne m’a pas laissé indifférent. Le profil ne me déplaît pas, par contre je ne suis pas fan de l’arrière. Une Bentley, c’est aussi dans les finitions qu’on l’apprécie, la calandre chromée du plus bel effet, des optiques parfaitement dessinées avec inscription Bentley à l’intérieur font partie de la culture Bentley.
Niveau prix, la Bentayga 6.0 W12 4×4 est disponible à partir de 215.000€. Les options étant nombreuses et une personnalisation quasi à l’infini feront grimper la note au delà des 250.000 voir 300.000€ (sans l’option Breitling). Un version V8 diesel est également à présent disponible, je n’exclu pas un essais dans un avenir proche.
SI vous voulez en savoir d’avantage sur cette Bentayga, avoir des infos plus professionnelles que mon avis d’amoureux amateur de voitures de luxe, je ne peux que vous conseiller le site de la marque: www.bentleymotors.com
Ce même jour, j’ai eu l’honneur de rouler également en Bentley Continental GT, une toute autre impression que je vous partagerai lors d’un article futur. Tout ce que je peux vous dire est que ces 2 essais, lors de cette journée, étaient juste incroyables, un vrai bonheur.