Hyundai Kona 2017


Fast Test / mercredi, avril 11th, 2018

En décembre 2017, j’ai eu l’occasion de tester le Hyundai Kona pendant quelques kilomètres. Trop court pour me faire un avis objectif sur sa conduite ni sur son confort.

Parlons du design extérieur: Woaw j’adore ! La ligne et ses courbes sont superbes.  Dans le segment des SUV urbains le Kona se démarque par son look, seul le Nissan Juke pourrait concurrencer niveau ligne audacieuse. Ça c’était en le voyant en photo. Arrivé au garage pour l’essai, il est là devant moi dans une couleur blue lagoon qui lui va à ravir. Si j’avais quelque chose à « reprocher » extérieurement ce serait ces tours d’ailes en plastiques proéminents. Niveau taille, il est généreux pour sa catégorie avec 1,80 mètre de large pour 4.17 mètres de long !

À bord, l’espace est réduit mais tout à fait raisonnable et peut sans soucis convenir à une petite famille même si le coffre a une contenance de 361 litres alors que ses concurrents offrent souvent au moins 400 litres.

Une fois assis à son volant, le tableau de bord est simple et moins fun que ce qu’aurait présagé son design de carrosserie. Je me dis que pour un véhicule dont le tarif débute à 18.000€ on ne saurait pas avoir le beurre et l’argent du beurre. C’est sobre et doté de l’essentiel sans fioritures, un système multimédia de très bonne facture vise une clientèle jeune et connectée.

En conduite, le Hyundai ne m’a pas séduit, en cause, un manque d’insonorisation que ce soit du moteur ou de l’environnement extérieur. Pour ce qui est du confort, mon test est trop court pour me prononcer sur le sujet. Sympa et pas cher, il pourra plaire à une clientèle citadine. Par contre si comme moi vous effectuez 90 km par jour pour aller au travail, il risquera de vous fatiguer au bruit.

Si un jour j’ai l’occasion de tester un autre Kona, plus longtemps et autrement qu’en conditions hivernales, mon avis pourrait être différent.