Volvo V60 2018 / Vue par Jonathan Marchal


Friends / vendredi, avril 20th, 2018
Il y a quelques jours, j’ai pu découvrir la nouvelle V60 en « avant-première ».
En préambule, il faudra dire que les voitures étaient de présérie et que quelques détails de finition n’étaient… pas finis.
En outre, je suis fan de la marque ce qui ne va pas aider.
En arrivant au siège de Volvo à Bruxelles, on remarque directement un gros break recouvert d’une bâche. Même sans la voir, la forme globale imite la V90 jusque dans les proportions, une seule grosse différence, le coffre nettement plus vertical que sur sa grande sœur.
Petits fours et champagne ; l’heure de la découverte arrive rapidement.
C’est clair, simple ; c’est une Volvo nouvelle mouture ; point !
Toutes les voitures étaient d’une teinte claire avec des jantes en sur-monte (19 & 20 pouces), c’est équilibré, beau et dynamique mais aussi nettement plus grand que la précédente génération.
J’ai vraiment l’impression que le modèle grimpe d’un cran pour se positionner entre les trios A4, Série 3, classe C et A6, 5 et E et ça s’est vérifié lors de la lecture des prix ; comptez 65.000€ pour les modèles exposés, mon cookie noix de pécan/chocolat est mal passé.
Une fois l’émotion passée, je me glisse dans la voiture. Bon, il n’y a pas de discussions, c’est une Volvo et c’est très proche de la V90. Quelques détails moins chics dans les plastics mais ça reste très accueillant.
Quoique… Presque toutes les voitures avaient un intérieur noir, ciel de toit noir, bois noir. Je n’ai rien contre cette couleur mais le design suédois, ce sont des tons chauds, du bois clair. Une d’entre elles avait l’intérieur en tartan beige et noir. Cet intérieur est clivant, donc j’adore !
Pour le reste, à part un certain manque d’espace de rangement et quelques plastics peu heureux, c’est une V90 en plus petit.
Un coffre nettement plus grand que l’ancienne mouture de la V60 avec une baie bien large et une forme rectangulaire, ce n’est plus une 240 (présente aussi pour ceux qui ont oublié les briques Volvo) mais ça reste du Volvo.
Une belle 240 était également de la partie
Une belle 240 était également de la partie
Bref, à part le prix, elle a tout les atouts pour faire une bonne carrière et grâce aux version hybrides, Plugin Hybride et électrique à venir on devra en voir beaucoup devant les écoles des quartiers huppés.
Vous me mettrez une T5 Momentum SVP.
Jonathan Marchal